vendredi 12 février 2016

Pain sans gluten maison : farine de teff et farine de riz




Comme je le précisais ( coucou Cocco ;) ) dans le commentaire du précédent article, il ne faut pas abuser des préparations sans gluten du commerce (c'est du dépannage). Pour éviter le E464 ou l'huile de palme retrouvée dans les biscuits, je vous conseille de suivre ma rubrique des papilles salées et sucrées du sans gluten et de vous procurer les livres que je ne manque pas de citer. 

Parmi les farines qui donnent vraiment le goût du pain au pain, et qui apportent de bonnes choses au corps, je cite la farine de teff, un blé ancien (sans gluten, si, si!) qui est toléré par les ventres sensibles.
Vous voulez en savoir plus ? C'est ici :  Qu'est-ce que la farine de teff?
On la trouve facilement dans les magasins bio.

Voici un pain réalisé selon la recette de Pains et brioches sans gluten, aux éditions La Plage. Recette toute simple. On peut le faire cuire aussi dans un moule dans lequel la préparation aura doublé de volume avant la mise au four. L'inconvénient du teff, c'est qu'il ne peut être utilisé seul, car il alourdirait considérablement la consistance du pain. 

Ingrédients (pour un pain de 500 g) :

100 g de farine de teff
400 g de farine de riz
pour aider la levée: 10 cl d'eau tiède, 2 cc de levure, 2cc de sucre
40 cl d'eau tiède
1 pincée de sel

Préparation:

Mélanger dans un bol 10 cl d'eau tiède, 2 cc de levure et 2cc de sucre. Laisser doubler de volume le mélange (sur un radiateur, par exemple).
Mélanger les farines, ajouter le sel.
Quand la préparation à base de levure a doublé de volume, tiédir 40 cl d'eau et la verser dans le bac de la machine à pâte (ou dans le moule huilé ou chemisé de papier sulfurisé). Ensuite verser les farines et la levure.
Mettre le programme "pain sans gluten" : ne pas oublier de retirer les pâles quand le pétrissage est terminé. 
émoticône smile
Pour la conservation, après l'avoir tranché, je l'enveloppe dans deux couches de papier sulfurisé et hop, au congélateur. 30 secondes au micro-ondes et tout droit au grille-pain. C'est au bon goût du pain de campagne (grâce au teff). Pour trancher ce type de pain, plus fragile, je vous conseille de vous procurer une trancheuse. J'ai acheté celle-ci, très pratique, légère et pliable:http://www.cdiscount.com/electromenager/preparation-culinaire/bosch-mas-4201n/f-1102213-boschmas4201n.html?idOffre=60422943#mpos=2|mp


dimanche 7 février 2016

Croque-monsieur (ou "croquemonsieur"?) aux graines, sans gluten, délicieux!



Le croque-monsieur serait né du mariage entre le hasard et l'humour... D'après plusieurs sites (si quelqu'un pouvait m'éclairer, je doute de l'existence de cette source introuvable) l'historien René Girard (Histoire des mots de la cuisine française, que je ne trouve nulle part), le bistrotier Michel Lunarca, sur lequel couraient des rumeurs de cannibalisme, aurait manqué de pain pour son sandwich. Hasard. Il prend alors du pain de mie. Un client lui demanda quelle viande il y avait mis. Il répondit que c'était de la viande de monsieur. Humour.
Le tout a donné le fameux croque-monsieur, dont le succès ne s'est toujours pas démenti. 

En me promenant chez Monoprix, j'ai trouvé du pain de mie sans gluten de la marque "Genius". Cela tombait vraiment bien, parce qu'en attendant de faire moi-même ce type de pain, je me suis dit que je pouvais tester celui-ci.

Eh bien, je n'ai trouvé aucune différence avec le pain de mie au blé.

J'ai préparé la béchamel sans gluten en suivant la recette du site Maïzena.

Mon goûteur préféré, qui doit limiter le gluten, a trouvé le croque-monsieur très bon. Validé!

Bon, c'est bien joli, tout cela, mais je ne trouve nulle part ce livre de René Girard... C'est pas beau de copier sans vérifier :)

dimanche 31 janvier 2016

Ma nomination aux Liebster Award

      Cette petit cadeau me touche beaucoup, d'autant qu'il vient d'une cuisinière douée et généreuse, Mélanie, du blog Une Histoire de goûts.
     C'est un blog où les recettes de cuisine racontent une histoire, où l'anecdote se mêle aux conseils de gourmet et aux astuces anti-gaspi. Vous y découvrirez également ses deux petits marmitons qui ne manquent pas d'énergie! Générosité et joie de vivre sont au rendez-vous!

Comment ça marche quand on reçoit un Liebster Award: 

Les blogueurs/euses nommé(e)s devront :

- Mettre un lien vers le blog qui vous a nominé
- Révéler 11 choses à propos de soi.
- Répondre avec honnêteté aux 11 questions posées par le blogueur qui vous a nominé.
- Nommer à son tour 11 autres blogueurs et leur poser 11 questions – les prévenir de leur nomination.
- Prévenir la blogueuse/blogueur qui vous a nominée que vous avez rempli votre tâche.

A propos de moi...

1- Ma cuisine est toute petite, 6m²... comme quoi, quand on veut... Mais il faut dire que j'ai un chéri qui l'a intelligemment aménagée.

2- Mon "goûteur préféré", celui que je cite régulièrement dans mes articles, c'est mon mari...

3- Je m'interdis les pâtes à tartiner du commerce, addicte que je suis à ce genre de produit. En revanche, si je trouve une recette de substitution, je m'empresse de la tester, car elle ne contiendra pas d'huile de palme, fruit d'une culture intensive néfaste pour l'environnement.

4- Ma lecture du moment: Les Temps sauvages, de Joseph Kessel, récit autobiographique où l'auteur raconte son passé militaire (enfin, j'en suis là, dans l'histoire, mais que se  passera-t-il après?).

5- Mon film préféré: Forrest Gump. Mon article sur le concours du plus grand nombre de recettes de crevettes en témoigne: Concours Bubba crevettes

6- Je fais souvent des jeux de mots, plus ou moins réussis...

7-Si je commence à regarder les émissions de cuisine, je n'arrive plus à me décoller du canapé, fascinée par les magnifiques et appétissantes créations proposées.

8- J'aime tout ce qui est loisirs créatifs et j'ai même une petite boutique de bijoux en ligne Perlemine

9- J'ai toujours mon nounours, offert le Noël de mes trois ans... Bon, d'accord, on s'en fiche...

10- Je sèche... Non, là, ce serait vraiment trop indiscret...

11- Zut, j'ai oublié de répondre!

Les questions de Mélanie :

1- Pourquoi avoir créé votre blog?

J'avais envie de me faire une sorte de pense-bête à partager avec tout le monde.

2- Quel est votre plus beau souvenir en cuisine?
Le jour où j'ai réussi mes premières chouquettes pour mon chéri (mon "goûteur préféré"). Il aime beaucoup cette pâtisserie.
3- Quel est votre métier dans la vie?
Je suis prof de français et je ne fais pas attention aux erreurs d'orthographe quand ce sont des amis ou des internautes qui m'écrivent. En revanche, les élèves... les pauvres! 

4- Quel est votre gros défaut?
Ne donnons pas le bâton pour se faire battre, hihi! Je le garde pour moi! 
5- Quelle est votre madeleine de Proust?
Le lait de poule que ma maman me préparait quand j'étais petite : jaune d'oeuf battu avec du sucre, sur lequel on verse du lait chaud. La mousse qui se forme à la surface est vraiment délicieuse! 
6- Quelle est votre spécialité?
Le tiramisu.

7- Quel est votre chef cuisinier préféré?
Difficile à dire. Je navigue entre Christophe Michalak (l'émission "Dans la peau d'un chef") Cyril Lignac ("Le meilleur pâtissier"), Joël Robuchon ("Bon appétit bien sûr"), Philippe Conticini (j'ai vu certaines de ses créations, c'est magnifique. Il ne me reste plus qu'à y goûter!).

8- Quel est votre rêve?
Garder auprès de moi le plus longtemps possible les gens que j'aime.
9- Quel est votre blog de cuisine préféré?
Question très difficile et le choix est cruel. Je citerais un blog à l'esprit proche du tien, Mélanie: Messergaster
On y trouve des recettes, anecdotes et articles documentés sur certains thèmes culinaires. 
10- Quel est le plat que vous rêvez de savoir faire?
Le prochain... il s'imposera de lui-même, je pense. Et je ne le connais pas encore...

11- Quel aliment détestez-vous?
Le foie de veau en tranche épaisse... j'en ai des haut-le-coeur rien qu'en y pensant...

Ma sélection de blogs: 

Le blog de Messergaster  : des recettes, partages d'expériences culinaires, anecdotes... le texte se lit tout seul, agrémenté de réflexions personnelles intéressantes et originales, comme son auteur!

Cuisine à quatre mains : deux jeunes soeurs passionnées de cuisine qui commencent très tôt, puisqu'elles ne sont encore que des adolescentes! Des recettes et des photos qui font sacrément envie.

Le blog où "Il y a de bonnes choses" : une femme généreuse qui propose une grande variété de recettes toutes plus gourmandes les unes que les autres.

Le blog "Envies et délices"/ : allez voir, vous serez conquis dès la page d'accueil, qui propose un ensemble de photos délicieuses!

"Il était une fois la pâtisserie" : si ce n'est pas le blog d'une passionnée, ça! Auteure de livres de cuisine, postulante à l'émission "Le meilleur pâtissier"...

Féérie cake : un blog qui ne ment pas et porte bien son nom!

http://thecakeblog.com/ : on y trouve des gâteaux décorés comme des oeuvres d'art et des conseils pour s'essayer à certaines techniques.

Popote et Papâte : on ne change pas une équipe qui gagne, cela fait des années que j'ai ce blog dans mes favoris. Une personnalité originale à découvrir.

http://pixellescuisinent.com/ : des recettes et des photos, des photos qui font rêver en plein jour! Tout simplement artistique.

"Le Goût, voilà tout" : un blog qui ne manque ni d'humour, ni de goût! Une belle visite en perspective.

Rêve de gourmandise : un blog spécialisé dans la pâtisserie où l'on découvre de belles réalisations classées par thèmes et une rubrique "spécial allergies".

A vous de jouer!




vendredi 1 janvier 2016

Pour bien démarrer la nouvelle année!



J'avais envie d'un plat de lasagnes à la bolognaise, tout simple. Sa particularité: l'ajout de petits pois-carottes et d'une pointe de bicarbonate de cuisine pour atténuer l'acidité de la tomate.
Préparation de la sauce bolognaise:
Faire revenir de l'oignon et de l'ail dans de l'huile d'olive. Ajouter la viande hâchée et faire cuire le tout doucement.
Ajouter le coulis de tomates, le cube de volaille, la petite boîte de petits pois-carottes. Après quinze minutes de cuisson, goûter et si la sauce est acide, ajouter petit à petit le sucre (un tout petit peu) : goûter encore et si la sauce est toujours acide, prendre un tout petit peu de bicarbonate de sodium avec la pointe d'un couteau, le mélanger à la sauce et couvrir.
Comme j'avais beaucoup de sauce tomate (pour quatre personnes), j'ai mis deux pointes de bicarbonate.
Bien goûter à chaque fois que vous ajoutez quelque chose à la sauce. Un rien pourrait la gâter!
Préparation de la béchamel:
Mettre du beurre à fondre dans une casserole et ajouter un peu de farine (une cuiller à soupe ou deux).
Bien mélanger et faire dorer légèrement le tout.
Ajouter progressivement le lait et mélanger tout le temps pour que la sauce n'attache pas.
Quand vous obtenez la consistance souhaitée, salez, poivrez et ajoutez la noix de muscade moulue.
Toujours bien goûter avant d'ajouter des doses supplémentaires de sel ou de muscade.
Préparation des lasagnes:
Mettre le four à préchauffer (200°) : déposer une couche de sauce au fond du plat, une couche de pâtes à lasagne, et recommencer de façon à finir avec une couche de sauce.
Répartir la béchamel, puis couvrir de fromage râpé.
Couvrir de papier d'aluminium et enfourner, jusqu'à ce que la pâte soit tendre sous la pointe d'un couteau.
Bonne année à tous! Quelle vous apporte santé, amour, sérénité.

                                                


mercredi 30 décembre 2015

Bûche de Mercotte au praliné et au caramel.





Ma première bûche avec insert... et sans le savoir, pour mes beaux-parents, venus spécialement pour nous, j'ai donc pu fêter leurs 43 ans de mariage avec ce dessert qui m'a laissé jusqu'au bout des émotions fortes. Jusqu'au démoulage...

J'ai trouvé la recette dans la cuisine de Mercotte : Bûche au praliné et au caramel

Tenez bien compte du fait qu'on la déguste à température ambiante, après décongélation. Ne faites pas comme moi...

Au début, c'était l'indécision: bûche glacée, roulée, tiramisu, caramel...
On va dire que j'étais un peu comme ça...

Ensuite, une fois sur ma lancée (sachant que j'avais des lasagnes à préparer en parallèle), plus rien ne pouvait m'arrêter.

La cuisine, un chantier de six mètres carrés, dans lequel il n'était plus possible de trouver une petite cuillère...
Piège de Cristal

Vous comprenez mieux, n'est-ce pas?
Voici quelques photos des étapes de la préparation:

A gauche: croquant aux crêpes dentelle et au praliné maison
A droite: biscuit moelleux aux noisettes.


La crème au caramel qui sera au coeur de la bûche,
avec le craquant au praliné.

Première étape de la crème glacée à la vanille et au caramel.

Deuxième étape de la crème glacée: crème fouettée. Vous remarquerez
le film alimentaire pour empêcher aux éclaboussures de décorer les murs
de la cuisine (astuce vue dans l'émission "Dans la peau d'un chef").

Troisième étape pour la crème glacée: mélange des deux
préparations précédentes
 avant le montage de la bûche.







dimanche 13 décembre 2015

Cake design sans gluten








En apprenant que nos amis Aurélie et Stéphane attendent des jumeaux, je me suis précipitée sur le livre de Debbie Brown, Baby cakes.

Une mine d'or, ce livre. Je ne vous cache pas que j'ai dû m'y reprendre à plusieurs fois. Cela faisait six mois que je n'avais pas décoré de gâteau (mon dernier était celui qui représente les Beatles sur un drapeau anglais).

Comme mon goûteur préféré doit faire attention au gluten, j'ai repris la recette du blog Féérie Cake, déjà utilisée pour le "Caprice à deux".

J'ai ajouté deux cuillères à soupe de poudre de cacao non sucré.

La ganache est du chocolat noir fondu mélangé à du lait de coco tiède et à du praliné maison (pour que le chocolat ne fige pas): il faut obtenir une consistance onctueuse. 

La décoration est entièrement modelée à la main. Pour la pupille, j'ai utilisé du feutre alimentaire noir. Pour les joues, j'ai sorti un pinceau alimentaire fin et du pigment comestible rose. 

La pâte a été achetée toute prête: quand on a un travail qui prend du temps, cela est parfois nécessaire (et très pratique!).






dimanche 29 novembre 2015

Coulant au chocolat, sans gluten.


























Un coeur coulant chocolat pour celui que j'appellerai pudiquement "mon goûteur préféré"...

Recette initiale de Valérie Cupillard, tirée de son livre Sans gluten, naturellement (je n'ai pas de lait de riz, mais on le trouve facilement) 
émoticône smile
Ingrédients: 
100 grammes de chocolat 70 %
2 c à s de lait
2 c à s de farine de riz
2 oeufs
Préparation :
Faire fondre doucement le lait et le chocolat en morceaux.
Bien mélanger et ajouter un oeuf. Mélanger vigoureusement.
Ajouter et mélanger la farine de riz.
Mélanger l'autre oeuf.
Verser dans quatre ramequins huilés et mettre au four 7 minutes (voyez en fonction de votre four). Servir aussitôt.


samedi 28 novembre 2015

Gâteau pour un passionné de l'Angleterre et des Beatles (remontée d'une recette déjà publiée sur ce blog).



Cette fois-ci, j'ai mis quatre jours pour le faire, ce gâteau d'anniversaire. L'intéressé, mon autre beau-papa (le compagnon de ma maman - pour le papa de mon chéri goûteur préféré, voir article précédent), aime bien l'Angleterre et son fond d'écran, c'est une photo célèbre des Beatles. Il est même allé voir Paul Mc Cartney en concert. Le thème était tout trouvé!

Photo de son fond d'écran



J'ai tout modelé de A à Z, comme vous pourrez le voir sur les photos qui suivent. Le gâteau est une génoise au chocolat toute simple garnie d'une ganache au chocolat praliné (200 grammes de chocolat pour 200 ml de crème liquide entière). La recette de la génoise: http://subonu.blogspot.fr/2015/04/gateau-pour-une-retraite-bien-meritee.html 

Je vous présente maintenant les figurines et les étapes pour faire le drapeau.


Voici quelques étapes du modelage : 

Pour obtenir la couleur chair, j'ai mélangé de la pâte blanche à un colorant alimentaire en gel couleur ivoire.


Pour assembler les parties du corps, j'utilise des piques à brochettes que je coupe à la bonne longueur. Je les plante dans le polystyrène. 


Georges Harrison. Pour relier la tête au corps, j'utilise des piques à apéritifs, plus petits.



Ensuite, il faut faire les mains. Je n'ai oublié aucun doigt, vous pouvez les compter, hihi!





Paul Mc Cartney. Même principe pour le modelage.


Ringo Starr qui prend la pause.






John Lennon : "Attention, écoutez bien", dit-il.

 Voici quelques étapes de la confection du drapeau (sachant que j'ai dû passer un temps fou à obtenir cette teinte bleue : mélange de pâte bleu ciel et de colorant gel alimentaire).




















Et rappelez-vous : "All we need is love"!

smilies (24).gifsmilies (24).gifsmilies (24).gifsmilies (24).gifsmilies (24).gifsmilies (24).gifsmilies (24).gifsmilies (24).gif